Urbanisme

INCENDIE SUR LE SITE DE «VICTOR»

Alors que le site où le groupe «Atenor Group» rêve d'ériger quatre tours gigantesques a été "nettoyé", un incendie a ravagé une maison du quartier - c'était en début de semaine (le mardi 30 avril, probablement). Il s'agit d'une des maisons abandonnées du terrain de démolition située à l'arrière de la barre d'immeubles de la rue Paul Henri Spaak. Un sinistre qui tomberait, pour certains riverains, à point nommé. Un mail nous est parvenu l'exprime ainsi : "Et c'est, comme par hasard, une des maisons, dont le permis de démolition n'a pas encore été accordé...."

 

                                          Ci-dessous, une photo de Jessica G.
 
 

VICTOR SE REVEILLE

Le projet d'ériger de très hautes tours à la gare du Midi, face à la tour - dite - des pensions n'était pas enterré, même si on n'en parlait plus. On s'attendait à ce qu'il réapparaissent un jour ou l'autre. C'est chose faite, puisqu'une étude d'incidence vient d'être déposée au service de l'urbanisme de la commune d'Anderlecht. Nous n'avons pas encore pu consulter le (volumineux) dossier. Dès que nous aurons plus d'informations, nous en parlerons.
Quoiqu'il en soit, la concertation aura lieu le 23 mai prochain (en principe à 9.00). Inutile de dire qu'il faut se mobiliser massivement pour contrer ce (mauvais) méga-projet. Une réunion avec les habitants du quartier sera organisée la semaine du 6 ou du 13 mai.

UNE NOUVELLE PRISON ? REACTIONS.

La probable nouvelle prison de Haren suscite de nombreuses réactions. Nous avons, par exemple, vu fleurir ces derniers jours de multiples affiches s'opposant à sa construction. Nous n'avons pas pu identifier qui se cache derrière cette campagne, mais nous essaierons de faire la lumière sur cette question. Inutile d'aller sur le site "www.lacavale.be" : il n'existe pas.

Il est à remarquer que le CODES étudie la question du déménagement de la prison de Saint-Gilles et de la construction de nouveaux bâtiments à Haren. Nous en reparlerons.

 

 

UNE NOUVELLE ECOLE RUE COENEN

Le Conseil Communal a voté la création d'une école primaire de type 8 [troubles instrumentaux] à la rue Coenen. L'établissement pourra accueillir 120 enfants. En termes de rénovation, le bâtiment pourra compter 3 étages. Il en compte deux mais dont les plafonds sont très hauts de sorte que l'architecte propose d'en ajouter un - sans, visiblement, toucher au gabarit. C'est une bonne nouvelle pour les familles qui doivent parfois conduire leur enfant dans un établissement d'enseignement adapté assez éloigné. A la clé aussi, la création de plusieurs emplois.

PROJET IMMOBILIER SUR LE CHANCRE DE LA RUE DE LA VICTOIRE

Les saint-gillois  connaissent bien cette dent creuse dans le haut de la rue de la Victoire (aux numéros 198 et 190). Les tagueurs ont fait un sort au mur et au portail métallique avec un bonheur plus que discutable ... (voir photo ci-dessus)

Le terrain vague qui occupe l'espace à l'arrière (voir photo ci-dessous) laissera peut-être bientôt sa place à un projet immobilier d'envergure. La société anonyme Coftna a demandé un permis de construire un ensemble assez  imposant sur ce terrain. De nombreux habitants se sont mobilisés contre ce projet.

LIFTING DE LA BARRIERE

Le réaménagement de la Barrière de Saint-Gilles, c'est pour bientôt. En effet, la Région a envoyé en date du 16 octobre dernier le permis d'urbanisme qui donne le feu vert à la commune pour la réalisation de ces travaux.
Ce ne sera malgré tout pas pour tout de suite : en effet, la commune poursuivra le remplacement des égouts dans la rue Théodore Verhaegen (côté impair) dès ce mois de novembre. Ensuite, ce sera le vaste chantier de réaménagement de la voirie - et le remplacement des rails de tram. Ces travaux dureront jusqu'au printemps 2014. Soulignons au passage que la commune annonçait à corps et à cris que l'ensemble de ce chantier durerait un an - voire dix-huit mois. Ce qui nous faisait bien rire : il était évident que l'on en avait pour deux ou trois ans. Et qui avait raison ?
Bref : le réaménagement de la Barrière est annoncé pour la mi 2014.
Nous reviendrons très rapidement sur le contenu de ce permis.

mer, 10/31/2012 - 15:34

 

Nous le savons depuis un certain temps : l 'institut Jules Bordet, situé sur le territoire de la Ville de Bruxelles, va émigrer sur le campus Erasme à Anderlecht. Le montage financier idéal serait de 80 millions d'euros. Les travaux devraient s'achever en 2015. L'une des conséquences sera que le parking connaîtra une fréquentation encore moindre qu'aujourd'hui. A l'heure où la commune de Saint-Gilles a désigné un bureau d'architectes (le bureau Karbone) pour réfléchir à la définition et l'aménagement de la Place Marie Janson, la question du stationnement et donc d'un éventuel parking souterrain refait surface.

 

 

 

 

Pages

S'abonner à RSS - Urbanisme